Bonjour, je suis Webmaster à Oullins à proximité de Lyon.
Passionné de nouvelles technologies et de Web, j'accompagne les entreprises désireuses de développer leur présence en ligne.

6 astuces pour créer des emailings qui fonctionnent

6 astuces pour créer des emailings qui fonctionnent

N'en doutez pas, le courrier électronique est toujours un moyen rentable et de grande valeur pour transmettre vos messages marketing aux clients potentiels et actuels.

Mais seulement si vous avez suffisamment bien préparé votre liste de destinataires.

Saviez-vous que votre base d'emails se désintègre à hauteur d'environ 22,5% chaque année ? Cela se produit parce que vos contacts actuels changent leurs adresses email (surtout si ces adresses sont professionnelles et qu'il changent de poste par exemple) ou changent de fournisseur de courrier électronique pour leurs adresses personnelles ou s'ils sortent simplement de votre liste. Désolé, mais cela arrive aussi, et vous devez le reconnaître.

Ainsi, même si vous avez l'impression que votre liste est maintenant aussi bonne que possible, vous devez toujours travailler pour l'améliorer constamment. Avoir une liste de destinaires "au top" n'est pas quelque chose que vous pouvez réaliser du jour au lendemain. Mais c'est quelque chose qui mérite d'être travaillé sans cesse.

Voici comment commencer :

1. Ne jamais acheter de listes d'emails

Tout comme ceux qui achètent des fans sur Instagram, les listes d'emails achetées ne seront acheminées nulle part, sauf vers les spams. Peu importe le ciblage des bases qui vous sont proposées, vous devez savoir que les bonnes adresses ne sont jamais en vente. Même si 1 000 adresses peuvent être acquises en un seul clic et pour quelques Euros, elles ne généreront aucun revenu.

Vous pouvez en savoir plus sur la raison pour laquelle c'est une mauvaise pratique dans cet article de HubSpot.

Mais, considérations éthiques à part, réfléchissez à cela : qui est le plus susceptible de cliquer sur un de vos articles, d'accepter de recevoir vos dernières informations par mail, voire même de vous acheter un produit si ce n'est une personne qui souhaite consciemment avoir "une relation" avec vous ?

Alors que faire ?

 

2. Créer un contenu formidable

Si vous composez de très bons messages marketing, les gens n'auront aucune raison de se désabonner de votre liste. Mieux encore, ils vont cliquer sur vos liens et même transmettre vos e-mails à leurs amis ou les partager (ou une partie) sur les réseaux sociaux.

Comme toujours, un excellent contenu est le moteur de tout taux durable d'engagement des clients. Vos contacts reçoivent des centaines d'e-mails tous les jours. Vous devez être en mesure de réduire ce taux et vous avez besoin d'un excellent contenu pour cela.

Pour conserver vos contacts dans votre liste :

- Créez des titres accrocheurs - Nul n'ouvrira votre e-mail si la ligne de sujet ne leur parle pas. Si vous faites la promotion d'une remise ou d'une offre spéciale, mentionnez-la dès le départ.

- Oubliez "nous" ou "je" et utilisez "vous" - "Vous ne pouvez pas vous permettre de manquer cette opportunité", "Consultez nos derniers conseils pour vous aider à vendre plus". Vous avez l'idée - chaque mot doit être centré sur les lecteurs et quels avantages ils peuvent tirer de vos newsletters.

- Ne spammez pas - Ne jamais envoyer plus de deux e-mails par semaine. Les personnes se désabonneront.

- Evitez le tout "promotionnel" - Bien sûr, vous devez promouvoir vos produits, services et offres spéciales. Mais assurez-vous de les alterner avec des courriels informatifs / divertissants, aussi.

 

3. Demandez aux gens de partager vos e-mails

Nous oublions parfois l'importance et l'effet de levier qu'un simple CTA peut avoir. Naturellement, vous voulez que les gens transmettent votre courrier électronique ou partagent certains de ses contenus sur les réseaux sociaux.

Cela vous dérange à ce point de le demander ?
Je sais ce que vous allez dire: "J'ai ajouté des icônes de partage social. N'est-ce pas suffisant ?" Non, mais c'est un bon début - toujours ajoute des icônes de partage social dans vos e-mails.

Pourtant, les gens sont tellement habitués à voir les icônes des différents réseaux sociaux que cela leur échappe de cliquer et partager, c'est là que votre CTA entre en jeu. Cela rappelle aux gens que "le partage est important". Les icônes sont là, alors vous venez de leur faciliter la lecture de votre contenu.

Ceci est extrêmement important parce que les gens sont plus enclins à répondre à une recommandation d'un ami ou d'un pair. De plus, c'est un bon moyen pour vous d'atteindre le type exact de personnes que vous désirez dans votre base de données : ceux qui sont extrêmement semblables à vos clients ou contacts existants.

 

4. Tirer parti du pouvoir des médias sociaux

Les personnes qui suivent votre marque sur les réseaux sociaux sont les plus susceptibles de vouloir plus de contenu de votre part. Voici quelques éléments que vous pouvez faire pour obtenir plus d'adresses emails via les médias sociaux :

- Publier une offre de génération de leads sur Twitter. Promouvez votre eBook ou votre livre blanc qui oblige l'utilisateur à entrer une adresse e-mail pour téléchargement.

- Ajoutez un bouton d'inscription à l'appel sur votre page Facebook.

- Promouvoir une offre nécessitant une inscription par courrier électronique sur Facebook.

- Assurez-vous d'ajouter des boutons de partage social à toutes vos landing pages - vous souhaitez donner aux gens qui ont déjà téléchargé votre eBook ou livre blanc la possibilité de le partager avec leurs amis.

- Postez des offres sur votre page LinkedIn et dans des groupes pertinents sur LinkedIn.

 

5. Créer un didacticiel, un cours ou organiser un webinaire

Il n'y a rien de plus encourageant pour déposer son email que la promesse de quelque chose de gratuit. Ceux qui souscrivent à votre webinaire sont des prospects qualifiés - des contacts de premier ordre donc. Vous savez qu'ils qu'ils s'intéressent déjà à ce que vous avez à dire; tout ce que vous avez à faire est de les guider dans leur voyage vers l'achat.

Mieux encore, ils seront susceptibles de se targuer sur les médias sociaux d'avoir assisté à votre cours ou webinaire. Cela signifie des prospects plus qualifiés encore pour vous.

 

6. Segmentez votre base de données

Plus le contenu est personnalisé, mieux c'est. Et je ne parle pas seulement d'ajouter le bon prénom dans la ligne d'ouverture de votre e-mail.

Divisez votre base de données en fonction des intérêts des abonnés, des chaînes sur lesquelles vous avez récolté leurs e-mails, etc.

Vous voulez pouvoir leur envoyer le bon contenu au bon moment. C'est ainsi que vous les intéressez et que vous leur ferez acheter vos produits.
La construction d'une liste de courrier électronique efficace est une question de confiance.

 

Conclusion

C'est vrai, vos abonnés doivent croire que vous ne partagez pas leur adresse avec quelqu'un d'autre et que vous n'abusez pas de leur confiance.

À cette fin, vous devez vous assurer que votre sécurité est de première qualité. Encore plus, vous devez vous assurer que vous n'envoyez que du contenu pertinent. C'est comme pour les blogs, : si vous n'avez rien d'intéressant à dire, il vaut mieux arrêter.

Version AMP de l'article

Tags: