Bonjour, je suis Webmaster à Oullins à proximité de Lyon.
Passionné de nouvelles technologies et de Web, j'accompagne les entreprises désireuses de développer leur présence en ligne.

Facebook teste le bouton "Je n'aime pas" avec certains utilisateurs de Messenger

Facebook teste le bouton "Je n'aime pas" avec certains utilisateurs de Messenger

Facebook teste les boutons de réaction, y compris un bouton "je n'aime pas", dans Messenger.

Un pouce vers le bas figure parmi les nouvelles "réactions" disponibles pour certains utilisateurs de Facebook Messenger.

Selon un article de Tech Crunch , l'icône en forme de pouce apparaît pour certains utilisateurs après avoir survolé un message envoyé par des amis dans un fil de discussion. Après avoir tapoté le bouton emoji, les utilisateurs peuvent choisir entre un pouce qui va "vers le bas", un emoji avec les yeux en cœur, ou les traditionnels smileys, rire, choqué, triste ou en colère.

"Nous essayons toujours de faire en sorte que Messenger soit plus amusant et plus attrayant", a déclaré Facebook à Tech Crunch. "C'est un petit test où nous permettons aux gens de partager un emoji qui représente au mieux leurs sentiments sur un message."

Comme pour tous les tests, si Facebook détermine que la mise à jour sera adoptée par le public, elle sera probablement déployée à tous les utilisateurs de Messenger.

Le changement est un grand changement pour le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, qui a précédemment opposé son veto au lancement d'un bouton "je n'aime pas" sur son réseau social. Mark Zuckerberg, dans une session de questions et réponses en 2014, avait déclaré qu'un tel bouton n'inspirerai que de la négativité sur le site.

Les boutons de "réactions", qui comprennent un cœur, un visage rieur, un visage heureux, un visage choqué, un visage triste et un visage en colère, étaient une nouvelle fonctionnalité pour donner aux utilisateurs plus d'options que le traditionnel pouce lorsqu'il n'était tout simplement pas approprié.

Version AMP de l'article

Tags: