Bonjour, je suis Webmaster à Oullins à proximité de Lyon.
Passionné de nouvelles technologies et de Web, j'accompagne les entreprises désireuses de développer leur présence en ligne.

Les principales mises à jour de Google pour les mobiles : comment préparer votre site

Les principales mises à jour de Google pour les mobiles : comment préparer votre site

Les derniers mois ont vu plus de mises à jour algorithmiques que l'ensemble de l'année 2016. Le 23 Septembre 2016, Google a fait une annonce que tout référenceur craignait d'entendre : Penguin deviendrait une partie intégrante de l'algorithme de base. Avec la sortie de Penguin 4.0, il est devenu clair que le but de Google était de construire un écosystème en ligne plus équitable, en déplaçant le focus de la construction de liens à la construction de la marque. Mais nous ne sommes pas ici pour discuter de l'impact de Penguin.

Certaines des plus grandes mises à jour algorithmiques de 2016 et 2017 concernent les appareils mobiles :

  • Les Accelerated Mobile Pages de Google (AMP) débarquent dans les résultats de recherche.
  • Une nouvelle pénalité mobile pour les intersticiels intrusifs est maintenant en train d'être déployée.
  • Le premier index mobile de Google a été annoncé.

Posons un regard plus attentif à ces mises à jour pour voir comment elles peuvent avoir un impact sur votre site et ce que vous pouvez faire pour le préparer.

1. L'indice Mobile-First

Gary Illyes a mentionné sur Twitter que Google expérimentait un index mobile il y a plus d'un an. Nous savons tous que, pour Google, "expérimenter" signifie la première étape vers la mise en œuvre d'un nouvel algorithme. L'index Mobile-first a été officiellement annoncé sur le blog pour Webmasters le 4 Novembre 2016. Néanmoins, l'algorithme est encore en cours d'expérimentation. Selon Search Engine Watch , il sera mis en oeuvre totalement dans quelques mois.

Comment préparer votre site

J'ai déjà partagé des conseils pratiques qui vous aideront à vous préparer à l'indexation mobile . Voici une liste récapitulative des mises à jour et des recommandations de Google :

  • Vérifiez de nouveau les directives pour Webmaster de Google. Je recommande vivement de relire la section Mobile SEO des forums Webmaster.
  • Créez des contenus pour les contextes mobiles. Envisagez la géolocalisation et la façon dont elle modifie les recherches. Utilisez les fonctionnalités uniques des appareils mobiles pour fournir des expériences interactives à vos visiteurs. Optimisez-les pour des recherches "près de moi".
  • Ne modifiez pas vos URL canoniques. Demander aux gens de changer leurs URL canoniques prendrait une éternité, donc Google va trouver une façon de résoudre ce problème.
  • Vérifiez votre profil de liens. Google ne veut pas s'exprimer sur les liens (encore). Néanmoins, les liens restent une partie importante de l'algo rank. Si votre contenu mobile est distinct du contenu de votre version bureau, je vous conseille d'effectuer un audit de lien à l'avance et de vérifier les mises à jour de Google.

Détails techniques :

Longueur de la balise de titre : vous devrez repenser les balises de titre pour mobile. En dépit du fait que les balises de titre mobile sont à peu près composées de huit caractères de plus que celles pour ordinateur de bureau, écrire des titres plus longs peut entraîner des résultats tronqués.
Vitesse de la page. Il existe encore d'énormes divergences entre les temps de chargement pour mobile et ordianteur de bureau. Le temps de chargement reste un facteur de classement crucial. Les webmasters devraient travailler à améliorer la vitesse mobile, ainsi que la vitesse pour ordinateur de bureau.

2. Google AMP

Le chef de produit des AMP chez Google, Rudy Galfi, a révélé que les AMP finiront de se déployer pour la recherche organique mobile d'ici la fin de l'année. Initialement, les AMP ne sont apparues que dans le carrousel "Top Stories" de Google. Maintenant, de plus en plus de pages AMP apparaissent dans les listes organiques. L'AMP peut ne pas être un signal de classement, mais il améliore l'expérience utilisateur, ce qui conduit à un meilleur classement.

Google a également consacré beaucoup de temps à la conception, la mise en œuvre et la promotion de l'AMP. Cela signifie que, très probablement, ils continueront à les améliorer. Juste le mois dernier, les AMP ont commencé à apparaître dans les résultats d'image, élargissant ainsi l'expérience au-delà du carrousel. Google a également déclaré qu'il envisage de rendre le contenu AMP plus facile à partager en utilisant un changement d'URL.

Puisque les AMP sont disponibles dans Google, le partage et les liens de signets sont devenus très déroutants pour les utilisateurs. Les éditeurs sont également préoccupés par le fait que Google leur rend plus difficile la promotion de leur contenu. Selon certains experts, à partir de 2017, l'en-tête au sommet du contenu AMP permettra aux visiteurs de copier et de partager facilement les URL de l'éditeur; une raison de plus pour que les webmasters adoptent les AMP.

Comment préparer votre site

Je ne vais pas mentir : implémenter le protocole AMP peut être extrêmement frustrant. Voici quelques guides qui vous aideront à démarrer:

- Ce que vous devez savoir sur les AMP - Whiteboard Friday
- Créez votre première page AMP - Projet AMP

 

3. Les pénalités liées aux fenêtres intersticielles intrusives

Google a annoncé en août qu'il commencerait à réagir sur les sites mobiles proposant des interstitielles intrusives. "Les pages où le contenu n'est pas facilement accessible à un utilisateur sur la transition à partir des résultats de recherche mobiles peuvent ne pas être classés correctement." Le 10 Janvier 2017 , Google a annoncé la pénalité.

Que signifie cette mise à jour?

En bref, cette mise à jour aura un effet similaire à la pénalité des annonces interstitielles lancée en septembre 2015. Cela signifie que les pages qui rendent le contenu difficile d'accès aux utilisateurs seront punies. Google a également donné quelques exemples d'interstitiels qui peuvent perturber l'expérience utilisateur.

La bonne nouvelle est que tous les interstitielles ne sont pas considérés comme mauvais. Google a noté que certaines interstitielles ne seront pas affectées par la pénalité (par exemple, les bannières faciles à exclure, l'interstitiel d'utilisation des cookies, la vérification de l'âge, etc.)

Comment préparer votre site

Google a mis à jour son rapport d'utilisabilité mobile, qui prendra désormais en compte la mise à jour des pénalités liées aux fenêtres intersticielles. Pour vous assurer que vos pop-ups respectent les directives de Google, vous devez:

  • Ajuster correctement la taille du contenu à la fenêtre.
  • Configurez votre fenêtre aux différentes tailles d'écran.
  • Réduire l'utilisation de flash, car la plupart des navigateurs mobiles ne prennent pas en charge ce type de contenu.
  • Utilisez des tailles de police lisibles.
  • Ajuster correctement la taille des éléments tactiles.

Remarque : La pénalité n'affecte que les interstitielles qui apparaissent lorsque quelqu'un clique sur votre page à partir d'une recherche via mobile. Les pages consultées à partir du site ou via un navigateur d'ordinateur bureau ne sont pas affectées.

Version AMP de l'article