Bonjour, je suis Webmaster à Oullins à proximité de Lyon.
Passionné de nouvelles technologies et de Web, j'accompagne les entreprises désireuses de développer leur présence en ligne.

eCommerce: quand l'immersion client devient totale avec la réalité virtuelle

Pour les commerçants, les technologies de réalité augmentée et de réalité virtuelle possèdent un grand potentiel - une chance de combler le fossé entre les magasins numériques et physiques.

C'est une startup basée à Londres, GoInStore, qui a créé une expérience de shopping à la première personne pour ses clients en ligne. Le cofondateur André Hordagoda note qu'il y a généralement une différence de 10 fois entre la conversion du client en acheteur dans un magasin physique et son équivalent en ligne. En ligne, seulement 2 à 3% des personnes entrent dans un site pour acheter quelque chose. Il attribue ceci à une déconnexion entre les vendeurs bien informés en magasin, et le genre de conseil qui a traditionnellement été mis à la disposition des acheteurs en ligne (au mieux un Live Chat géré par des centres d'appels).

 

GoInStore apporte de la vie aux boutiques en ligne en connectant les acheteurs à distance à de véritables experts en magasin, en utilisant la réalité augmentée - une approche qui peut mener le taux de conversion de 2 à 20% en raison de l'expérience plus riche et des conseils personnalisés.

 

Evidemment, ce n'est pas un service que tous les ecommerçants pourront offrir à n'importe qui, et donc GoInStore combine la réalité augmentée avec des algorithmes sophistiqués, qui aident à déterminer quels acheteurs en ligne sont les plus susceptibles de convertir s'ils entrent dans le magasin physique virtuellement et "rencontrent" un vendeur du magasin. Il peut s'agir de quelqu'un réputé de valeur comme client, ou quelqu'un qui a renouvelé des achats dans la m^me boutique plus de deux fois. Les commerçants peuvent définir les paramètres; plus ils intègrent GoInStore avec leurs systèmes de back-office, plus la portée est grande pour maximiser son impact.

 

Le vendeur choisi (que la plate-forme GoInStore peut aider à choisir en fonction de ce que le client recherche) apparaît à l'écran sur le périphérique de l'utilisateur et une interaction audio bidirectionnelle s'ouvre. Via un téléphone mobile ou des lunettes intelligentes (GoInStore favorise la marque Epson) portées par le personnel de vente, le client peut parcourir ce qu'il veut voir et poser toutes les questions qu'il veut.

"C'est idéal pour ce que nous appelons des "achats considérés", explique Hordagoda. Il peut s'agir de produits potentiellement émotionnels (bijoux), d'articles de grande valeur, de produits complexes (comme l'électronique) nécessitant un service à la clientèle important.

 

Les premiers utilisateurs de GoInStore incluent un détaillant de produits électroniques grand public, un détaillant de bijoux, un grand détaillant de meubles, deux constructeurs automobiles allemands et un détaillant d'instruments de musique. www.goinstore.com

Version AMP de l'article